Féminins

Afin d’organiser le Parcours de Performance Fédéral Féminin sur le territoire Guyanais, la FFHB a décidé de créer un pole espoirs site d’accession en Guyane, mis en place par la ligue de Guyane de Handball dès la rentrée de Septembre 2019. Les meilleures potentielles Guyanaises pourront donc être accueillies au sein de cette structure de la 4ème à la 2nde. A l’issue de leur parcours Accession, les meilleures seront orientées sur un site d’Excellence, et un cursus section sportive sera mis en place en Guyane pour les jeunes joueuses qui n’intégreront pas le programme excellence.

Le Pôle Espoirs Site d'Accession Féminin

Le lieu d’implantation

Le pôle espoirs site d’accession de Guyane est implanté à Cayenne, à proximité des établissements scolaires, des lieux d’entrainement, et des cabinets médicaux, afin de garantir des conditions de travail optimales pour les jeunes. Ceci afin d’accompagner au mieux chaque jeune fille dans son parcours de sportive et d’élève.

L’hébergement et la restauration

Les athlètes sont hébergées à l’internat du lycée Melkior-Garré, dans des chambres de 3 disposant chacune de 3 lits, de 3 bureaux, de 3 armoires, et d’une salle de bain.
Les repas sont pris au restaurant scolaire du lycée Melkior-Garré. Les menus et quantités sont adaptés aux besoins des sportifs qui peuvent bénéficier de rations supplémentaires ainsi que de collations chaque après-midi.

Le scolaire

Les élèves sont accueillies dans deux établissements : le collège Gérard Holder et le lycée Melkior-Garré. Elles suivent un cursus scolaire normal, mais bénéficient d’emplois du temps aménagés afin de pouvoir s’entrainer chaque jour. Un temps d’étude obligatoire est organisé chaque soir à l’internat, durant lequel les jeunes filles sont accompagnées par un assistant d’éducation.
Un suivi scolaire ainsi qu’une communication régulière entre les établissements scolaires, les responsables du pole espoirs, et les familles sont organisés afin de garantir la réussite scolaire de chaque athlète. En cas de besoin, du soutien scolaire est mis en place le mercredi après-midi.

Le sportif

Les athlètes bénéficient de 5 entrainements hebdomadaires avec le pôle espoirs du lundi au jeudi, ainsi que d’un entrainement en club le vendredi. Elles évoluent en compétition le week-end avec leur club.
Les entrainements du pôle espoirs abordent tous les contenus amenant à la performance (technique, tactique, physique, mental). Ces contenus sont planifiés à l’échelle de la semaine et de la saison, afin de maintenir une charge de travail optimale. Un planning hebdomadaire est envoyé aux familles et aux clubs chaque vendredi pour la semaine suivante.
Les entrainements sont dirigés par le Conseiller Technique Fédéral de la ligue de Guyane, titulaire d’un diplôme d’état (DEJEPS) en handball, d’un Master en Entrainement, Management et Ingénierie du Sport, ainsi que du diplôme d’Entraineur Fédéral mention Jeunes délivré par la FFHB. Il est accompagné par un staff technique diplômé. 

Le suivi médical

Dans le cadre de la politique de suivi des sportifs de haut niveau telle qu’elle est définie dans les projets de performance fédéraux de la fédération française de handball, la ligue de Guyane de Handball s’engage à mettre en place, pour chaque jeune, un suivi médical, psychologique et social :


- Bilan de pré entrée en site d’entrainement en Juin ou Juillet avant l’entrée au pôle espoirs
- Examen annuel en Novembre ou Décembre réalisé par le médecin référent
- Réunion de début de saison avec un diététicien, avec éventuellement un suivi en cas de problème
- Présence du kinésithérapeute sur le lieu d’entrainement ou d’hébergement deux fois par semaine
- Créneaux réservés chez le médecin référent chaque semaine
- Suivi hebdomadaire de l’état de fatigue des athlètes
- Communication hebdomadaire avec les familles

Médecin du sport référent : Dr Duigou
Kinésithérapeute du sport référent : Nicolas Verschueren

Les déplacements

Les déplacements entre le lieu d’habitation des sportives et l’internat sont assurés le dimanche et le vendredi après-midi par une ligne de bus de la CACL pour la partie Cayenne – Macouria - Matiti, et par une ligne de bus scolaire de la CTG pour la partie Matiti – Mana - Saint Laurent du Maroni.
En semaine, les déplacements entre les établissements scolaires, les lieux d’entrainement et l’internat sont assurés en bus par une société de transports.

 

Partenaires de la Ligue de Handball de Guyane

FFHandball
MinistereSport
DJSCS
CTG